CryoSat apporte un nouvel éclairage sur le plus grand glacier de l'Antarctique

La perte de glace du Glacier de l'île du Pin a contribué davantage à l'élévation du niveau de la mer au cours des quatre dernières décennies que tout autre glacier de l'Antarctique. Cependant, la façon dont cet immense glacier s'amincit est complexe, ce qui conduit à une incertitude sur la façon dont il est susceptible d'élever le niveau de la mer à l'avenir. Grâce à la mission CryoSat de l'ESA, les scientifiques ont maintenant pu apporter un éclairage nouveau sur ces modèles complexes de perte de glace.
Publié dans : 
Afficher également cette actualité dans les fils événements: 
L'actualité ne sera pas affichée dans les fils événements